Point sur…

Forte augmentation des capitaux confiés aux fondations de libre passage

Par Daniel Stanislaus Martel
Directeur de la publication

L’épargne en libre passage, issue du processus d’épargne obligatoire constitué dans le régime de la prévoyance professionnelle, a besoin d’être capitalisée pour préserver un niveau de prestations convenable à la retraite. La polarisation de la prévoyance étatique (AVS et régime obligatoire de la LPP) et de la prévoyance privée va se renforcer dans le cadre de la crise sanitaire. Regards croisés de trois spécialistes reconnus en matière de fonds de pensions au sujet de cette tendance.

Avec l’augmentation des flux financiers dans la prévoyance professionnelle provoquée par les importantes sorties de capitaux des caisses de pensions vers des institutions de libre passage, les épargnants du 2e pilier peuvent très vite se retrouver, malgré leur volonté, dans des situations patrimoniales complexe à gérer dans l’urgence. Avec les conséquences de la crise sanitaire, de nombreux assurés actifs doivent quitter leur caisse de pensions. Ils risquent dès lors de se retrouver avec une épargne accumulée avant l’âge de la retraite sans possibilité de versement anticipé car n’ayant pas atteint l’âge réglementaire pour ce faire et sortir ainsi ces capitaux du circuit de la prévoyance professionnelle.

Lire la suite

L’utilisation de solutions digitales par les GFI
Questions juridiques pratiques

Par Deborah Lechtman
Associée junior au sein de l’étude OA LEGAL
Avocate inscrite au barreau de Genève

Le modèle traditionnel de la gestion de fortune est bouleversé par l’essor de la technologie et l’arrivée notamment de solutions technologiques en lien avec l’onboarding et la conformité règlementaire (« RegTech »). Les solutions digitales proposées par des RegTech ou autres prestataires, telles que les solutions d’onboarding digital de clients (établissement de relations avec les clients via des canaux numériques) ou leur suivi, attirent les GFI (Gérants de fortune indépendants) dans la mesure où elles sont de plus en plus abordables, automatisent certains processus et aspirent à améliorer leur organisation.

Lire la suite