Le panier d’actions qui encourage l’investissement des femmes

Le panier d’actions qui encourage l’investissement des femmes

mai 31, 2022 Non Par Redaction

Les femmes sont moins nombreuses que les hommes à investir, se privant ainsi d’une opportunité de voir leur fortune fructifier sans effort. Le « Women Leadership Basket » présenté dans cet article pourrait contribuer à combler ce gender gap particulier. Les entreprises retenues dans ce panier d’actions sont dirigées par des instances largement féminisées. Certaines études montrent en effet que les titres des organisations présentant une plus grande diversité des genres parmi leurs cadres obtiennent de meilleurs résultats.

Face aux taux d’intérêt nuls et à l’inflation galopante, on a coutume de dire que l’épargne traditionnelle sur un compte bancaire n’est plus une option raisonnable. Si vous souhaitez reprendre le contrôle de votre avenir financier, vous devez augmenter les rendements de votre épargne, chose que seul l’investissement permet. Cet impératif est d’autant plus pressant pour les femmes qui, en raison de salaires plus bas, d’une espérance de vie plus longue et de rentes de la prévoyance professionnelle moins élevées, se voient contraintes d’assurer elles-mêmes leur prévoyance vieillesse.

Toutefois, les femmes manifestent une plus grande aversion au risque que les hommes, lui préférant la sécurité d’un compte en banque. Ce faisant, elles se privent d’une occasion de faire fructifier leur fortune. Car si nul ne peut nier qu’investir, qui plus est dans des valeurs boursières, comporte certains risques, notamment en raison des fluctuations de valeur, il faut aussi reconnaître que cette démarche est plus rentable, et de loin, qu’un compte bancaire ! Mais quand les femmes se décident à investir, elles suivent le plus souvent leurs valeurs personnelles. Elles veillent ainsi davantage que les hommes à prendre des décisions socialement responsables. C’est à cette exigence que répond le panier d’actions présenté dans cet article, qui fait de la féminisation des instances dirigeantes son critère numéro un.

La diversité des genres corrélée à un meilleur développement des entreprises

Pourquoi un panier d’actions consacré aux femmes dirigeantes ? La diversité des genres, autrement dit la part de femmes au sein des instances dirigeantes, est une composante de la responsabilité sociale d’une entreprise. Par ailleurs, des études (1 - 2) montrent que la diversité des sexes des équipes dirigeantes a un impact positif sur les performances de l’entreprise, tandis qu’une étude publiée par S&P Global (3) révèle que parmi les entreprises cotées en Bourse, celles dont les actions enregistrent les meilleurs rendements sont aussi celles qui comptent le plus de femmes aux postes à responsabilité.

Le graphique suivant répartit 2600 entreprises européennes, nord-américaines et asiatiques dont la valeur marchande dépasse 5 milliards de dollars US, en fonction du taux de féminisation de leurs équipes dirigeantes. Le taux médian, de 14,3%, est très faible. Il met en lumière le grand changement qui doit s’opérer, et qui s’opérera sans aucun doute, au cours des prochaines décennies. Certaines entreprises ont cependant atteint une certaine égalité des sexes au sein de leurs directions, et ce sont elles qui constituent la base du Women Leadership Basket.

Les femmes et le leadership
Le pourcentage dans de grands groupes
Etude réalisée sur 2600 entreprises avec une capitalisation boursière supérieure à 5 milliards de dollars

Panier thématique « Femmes dirigeantes »

Le panier comporte 30 entreprises – dix implantées en Europe, dix en Amérique du Nord et dix en Asie-Pacifique. Les entreprises présentant une valeur marchande inférieure à 5 milliards de dollars ont été d’emblée exclues. La part moyenne de femmes aux postes de direction est de 52,9% en Europe, 63,2% en Amérique du Nord et 59,7% dans la zone Asie-Pacifique.

La valeur marchande cumulée des 30 entreprises du panier s’élève à 1,1 billion de dollars US. L’entreprise la plus importante est JPMorgan Chase, mais la liste comprend également des noms inattendus, comme BHP Group, géant du secteur minier, et Woolside Petroleum, compagnie d’exploration pétrolière et gazière. Le taux de croissance médian du chiffre d’affaires de ces 30 entreprises est de 12,8%, soit au-dessus de la moyenne du marché. La médiane du retour sur capital (ROIC/ROE) est elle aussi légèrement supérieure à la moyenne mondiale, avec 13,6%.

Le Women Leadership Basket a généré un rendement global de 250% depuis décembre 2015, contre 101% pour l’indice de valeurs boursières MSCI World. Si ce résultat historique n’est pas une garantie de performance pour l’avenir, il prouve cependant la qualité des entreprises réunies dans le panier. On notera enfin qu’aucune entreprise suisse ne figure parmi les 30 sélectionnées : il reste donc beaucoup à faire chez nous !

(1) «Women in Top Management and Firm Performance – Nina Smith», Valdemar Smith &, Mette Verner
(2) «Femmes d’affaires et femmes cadres: Les arguments en faveur du changement», OIT 
(3) «When Women Lead, Firms Win», By Daniel J. Sandberg, PhD, CFA, Quantamental Research

George Falkner

CEO
Saxo Bank (Suisse) SA